Le Sofitel Europe connaît la musique

Good to know
,

Après 10 mois de travaux, les 109 chambres du Sofitel Luxembourg Europe ont été rénovées pour plus de confort et de luminosité. La décoration joue avec les codes de la musique.

Photo : Abaca Corporate/Donja Pitsch La chambre Premium

C’est un des hôtels phares de la capitale, qui attire une clientèle plutôt business grâce à sa situation sur le plateau du Kirchberg. Le Sofitel Luxembourg Europe a voulu donner un coup de fouet et de jeune à ses 109 chambres et a fait appel pour cela à l’architecte d’intérieur français Philippe Capron, spécialisé en hôtellerie et qui a déjà signé les chambres du cousin de la ville, le Sofitel Grand-Ducal.

«Tous les hôtels Sofitel développent une thématique autour d’un lien culturel. Nous avons choisi la musique en raison de la proximité de la Philharmonie et parce que notre atrium évoque une salle de concert», détaille Marie-Hélène Onursal, directrice de l’établissement.

Les chambres, d’un minimum de 37m2, ont été entièrement repensées depuis un espace brut pour donner le plus de liberté possible à l’architecte. Cela donne une entrée sur un vestibule avec des toilettes et un meuble pour le minibar et la machine à café. Suit une salle de bains avec douche à l’italienne et baignoire, avec une ouverture translucide qui garantit la luminosité.

C’est dans la chambre elle-même qu’on trouve l’inspiration musicale: tableaux, tête de lit, panneaux vers la salle de bains sont dessinés ou gravés avec des motifs comme une clé de sol ou les colonnes de la Philharmonie. Le bois du mobilier, le sycomore, rappelle la couleur des violons, tandis que les moirures sur les murs évoquent les cuivres, et les interrupteurs, le toucher du piano.

Les suites procèdent de la même inspiration, avec de nombreuses variations dans le choix des matériaux, des couleurs et des textures pour éviter d’avoir un style massif, mais plutôt «casser les structures», avec des détails de mobilier originaux et bien pensés, comme cette coiffeuse qui fait penser à une loge de théâtre.

Le travail de rénovation a été réalisé en impliquant des clients. En effet, deux chambres témoins ont été testées par des clients habitués qui ont répondu à un questionnaire précis pour améliorer ou changer certains aspects.

Maintenant que les chambres sont toutes rénovées, l’hôtel va s’attaquer aux couloirs, qui vont bénéficier également d’une remise à neuf.