Jacques Schneider

Le prolifique artiste vient de lancer Leiwe Boy, sa marque de vêtements organiques. Cela lui donne l’occasion de nous partager l’adresse de son restaurant préféré.

La Chapelle

«Ce lieu est totalement magique. Il y règne comme une odeur d’encens entre les statues religieuses et le ‘confessionnal’. Ce serait un lieu évident pour une exposition temporaire consacrée aux vierges de Luxembourg à ma manière ‘kritzel’. J’apprécie aussi les vitraux, datant des Brasseries Henri Funck, qui n’est pas un saint.

À chaque moment de la journée, il y règne une douce lumière qui, le soir, fait place à une ambiance plus tamisée.

Les lieux, que certains auront connus sous le nom de Braustübl, ont été métamorphosés, et une pièce (on y rentre par ce ‘confessionnal’) est réservée au repas dans le noir, qui révèle, lorsque la lumière s’allume, une incroyable surprise.

Mais la surprise n’est pas seulement dans le décor, dans l’ambiance, elle est également dans l’assiette: de la tartiflette au homard aux pièces de bœuf à la cuisson incroyable, le tout pour une addition très raisonnable.

J’avoue avoir un léger (sic) faible pour les soirées raclette, et nous sommes manifestement nombreux à avoir le même ‘léger faible’...

Et dès les premiers beaux jours, il sera possible de profiter de la terrasse, à l’abri des regards et de la route, endroit parfait pour prendre un verre, dîner à deux, à cinq, à dix, en famille, et même seul, alors que l’on est jamais vraiment seul lorsqu’on se trouve à La Chapelle.»

La Chapelle

273, rue de Neudorf à Luxembourg

Tél.: 43 76 14