Des chocolats qui font du bien

Bon à savoir

C’est reparti pour une nouvelle saison des Chocolats du cœur, une initiative des Ateliers du Tricentenaire qui allie bonne action et bon goût.

Après René Mathieu (Château de Bourglinster), Fabrice Salvador (La Cristallerie), Renato Favaro (Ristorante Favaro), Cyril Molard (Ma Langue Sourit), Arnaud Magnier (Clairefontaine), Ilario Mosconi (Mosconi), Roberto Fani (Fani) et Alain Pierron (Les Roses), c’est au tour de Yann Castano du restaurant Oro e Argento (Chef de l’année Gault&Millau 2018) et Mathieu Van Wetteren du restaurant Apdikt (Chef découverte de l’année Gault&Millau 2018) de proposer des recettes originales pour des chocolats fair-trade et bio de première qualité.

Le premier a concocté un «A’marena» aux arômes de fruits rouges mariés à ceux de l’amande, alors que le second ose «On the Beet», où la rondeur du chocolat blanc est suivie de la richesse de la betterave, avec une finale acidulée à la bergamote.

Les délicieuses pralines sont réalisées par des personnes en situation de handicap et unies autour de ce projet. Bien que le but premier de l’atelier n’est pas de vendre du chocolat, mais bien de fournir du travail à des personnes en situation de handicap en fabriquant et en vendant du chocolat, la qualité et la filière équitable restent des priorités. 

Les collections déjà existantes resteront disponibles dans la collection des Grands Chefs et d’autres chefs seront invités à se joindre au groupe pour étendre et augmenter la production et peut-être créer des postes supplémentaires.

On trouve ces bonbons du bonheur à la boutique du chocolat, au 50, route de Diekirch à Walferdange (bar@chocolatsducoeur.lu), et sur les tables de chaque chef participant.