La Cloche d’Or, nouvel eldorado de la restauration

Bon à savoir
,

Avec le développement du Ban de Gasperich et l’implantation de nombreuses entreprises, l’offre de restauration, pour le déjeuner surtout, se multiplie.

Photo : Tendance Food La chaîne Bellota-Bellota sera présente avec ses spécialités ibériques dans le nouveau centre commercial Cloche d’Or.

Avec les mastodontes comme Deloitte, PwC ou Alter Domus, qui représentent à eux seuls autour de 5.000 employés, 1.400 collégiens et lycéens à Vauban, mais aussi 6.000 habitants attendus, le Ban de Gasperich est certainement le quartier vers lequel tous les yeux se tournent. 

Tous les yeux, et toutes les bouches… car il va bien falloir nourrir tout ce monde, en plus des cantines évidemment prévues dans la plupart des bâtiments. On sent les enseignes de restaurants fébriles et à l’affût afin de proposer des concepts alléchants capables de séduire une clientèle déjà pressée et chouchoutée.

On trouve ainsi, dans la nouvelle rue Charles Darwin, un Cocottes, septième du nom, qui combine une offre take-away et 60 places assises. On y trouve les classiques qui ont fait la (bonne) réputation de la maison: sandwiches, wraps, salades, soupes, quiches, bocaux et boissons fraîches. Malin: la création d’une formule étudiant, qui séduira les nombreux élèves du lycée français tout proche.

À deux pas, on trouve Flowers Kitchen, qui s’était déjà fait remarquer rue Glesener. Cette enseigne propose une cuisine végane et végétarienne avec chaque jour une soupe, une salade, des sandwiches et une quiche, ainsi qu’un bol chaud. Le tout complété par une offre alléchante de pâtisseries véganes, de boissons chaudes et fraîches. C’est cosy, girly et très aimablement servi.

Entre les deux, il y a Peppermint, un agréable salon de thé avec une large variété de gâteaux, de sandwiches, de salades, de biscuits et de boissons.

Ceci n’est rien en comparaison à ce qui nous attend au sein du centre commercial Cloche d’Or. Le centre commercial est sorti de terre et son toit a été posé. C’est lors de la fête du bouquet que plusieurs noms de futures enseignes ont été annoncés. 

L’ouverture officielle des 75.000m2 devrait avoir lieu en mai 2019 et 11 millions de visiteurs y sont attendus annuellement. De quoi attiser les appétits des chaînes internationales, dont les concepts ont déjà fait leurs preuves.

Ainsi, parmi les 22 restaurants sur les 4.000m2 de «food hall», on trouvera les burgers de Big Fernand, les bagels de Factory&Co, les tapas de Bellota-Bellota, les thés Kusmi Tea ou encore les spécialités carnées de Beefhouse.

Les marques locales ne sont pas oubliées, puisque Namur viendra y proposer son offre de pâtisserie et de restauration, mais aussi Gold Fusion, installé jusqu’ici à Leudelange et qui misera sur une cuisine au wok. Il y a fort à parier que d’autres groupes locaux s’implanteront dans ce nouveau centre commercial qui attise bien des convoitises.