«Le Luxembourg fait tout pour rester dans les meilleurs»

Bon à savoir
,

Maison Moderne a choisi de placer l’année 2017 sous le signe de #CelebratingLuxembourg pour mettre en lumière celles et ceux qui contribuent au rayonnement du pays à l’étranger. Coup de projecteur sur KimKevin de Dood du restaurant Saint Pierre à Singapour.

En juin dernier, dans le guide Michelin consacré à Singapour, on découvrait qu’un jeune chef luxembourgeois venait d’y décrocher une étoile. KimKevin de Dood a fait ses études au Lycée technique hôtelier Alexis Heck, s’est formé auprès de plusieurs restaurants étoilés et renommés: L’Arnsbourg (3 étoiles), Becker’s (2 étoiles), The Waterside Inn et Hertog Jan (3 étoiles chacun encore). Il s’est ensuite envolé pour l’Asie et a rejoint l’équipe du Saint Pierre à Singapour en 2013, dont il devient chef en 2015. Avec 10 personnes sous ses ordres et un menu «adventure» de 26 plats, le jeune homme de 27 ans n’a pas le temps de souffler. Il savoure cependant de représenter le Luxembourg depuis le haut du panier gastronomique.

Monsieur de Dood, votre travail contribue au rayonnement à l’international du Luxembourg. Quand en avez-vous pris conscience pour la première fois?

«Je ne l’ai vraiment réalisé que cette année quand le Saint Pierre a reçu sa première étoile au guide Michelin. Le fait que je sois Luxembourgeois a été mentionné partout.

Comment se positionne la gastronomie luxembourgeoise à l’international?

«Je crois que malheureusement les gens ne connaissent pas vraiment le Luxembourg pour sa gastronomie.

Peut-on parler d’une cuisine typiquement luxembourgeoise?

«En tant que Luxembourgeois, je pense que oui, il y a bien une cuisine typique. Mais elle ressemble beaucoup à ce que l’on trouve dans la région, en France ou en Allemagne.

Le Luxembourg est un pays «fiable, dynamique et ouvert». Reconnaissez-vous le Luxembourg dans ces mots-clés retenus par le gouvernement?

«Oui, très certainement. Le Luxembourg est un tout petit pays, mais qui fait toujours tout pour rester dans les meilleurs et qui est ouvert à la nouveauté. Ce sont des valeurs qui sont aussi indispensables dans mon métier. On se doit d’être fiable tant pour la qualité des produits que la précision du travail. Le dynamisme est évidemment de mise, notamment pour s’adapter aux différents régimes alimentaires. Et bien sûr, ouvert aux nouveaux ingrédients, idées et techniques.

Que vous disent vos interlocuteurs à l’étranger sur le Luxembourg?

«Souvent, ils ne le connaissent pas vraiment, mais quand ils en parlent, c’est souvent pour le système bancaire et le bon niveau de vie.

Et qu’est-ce que vous leur répondez pour leur donner envie de visiter le Luxembourg?

«Je leur dis toujours que s’ils veulent visiter un pays avec beaucoup de choses à découvrir et avec une gastronomie magnifique, il faut venir chez nous au Luxembourg. C’est un pays qui a une belle et longue histoire, et une grande diversité.

À quelle occasion étiez-vous particulièrement fier du Luxembourg?

«Même si je ne suis pas beaucoup l’actualité politique, je me suis senti fier quand Jean-Claude Juncker a été élu président de la Commission européenne. Cela montre que même notre petit pays peut avoir une influence énorme sur l’Europe et le monde entier.»

L’aventure #CelebratingLuxembourg continue sur celebratingluxembourg.com pour découvrir toutes les personnalités.

Rendez-vous le 13 décembre pour le grand événement Celebrating Luxembourg.