Qui séduira Madeleine?

Bon à savoir
,

Suite à la fin anticipée du contrat d’exploitation du Pavillon Madeleine à Kayl par Léa Linster, l’appel d’offres pour sa reprise est toujours ouvert... 

Photo : MM Publishing / Archives

Grande villa contemporaine faite de fer et de verre, érigée en plein cœur du parc Ouerbett en plein centre de la commune de Kayl, le Pavillon Madeleine a fière allure et constituait depuis 2009 la «seconde adresse» de la chef star luxembourgeoise Léa Linster. Pendant des années, les gourmands et gourmets s’y rendaient pour une cuisine à la fois simple et bonne, digne d’un établissement bistronomique.

Mais des prestations très en baisse tant dans l’assiette qu’au niveau du service – on se souviendra d’un dîner Resto Days franchement médiocre en 2017 lors duquel la seule chose impressionnante était le nombre faramineux de portraits de l’exploitante offerts aux yeux des rares clients – ont fini par ternir la réputation de l’endroit, impactant directement sa fréquentation.

Ainsi, Léa Linster avait décidé de ne pas rouvrir après les fêtes de fin d’année, suite à la non-reconduction du bail de dix ans qui devait s’achever en juin. Et tout est encore possible pour remplacer une des références de la gastronomie grand-ducale à Kayl: après une visite des lieux le 20 février dernier, les candidatures peuvent être déposées en effet auprès de la Commune jusque mi-mars.