René Mathieu dans le top 5 des restaurants de légumes

Bon à savoir
,

Le site We’re Smart a classé le chef René Mathieu en 4e position des meilleurs restaurants du monde pour la qualité de sa cuisine des légumes, herbes et fruits.

Photo : Horeca Media

En 2016, le site We’re Smart, qui fait la promotion de la cuisine autour des fruits et légumes, avait inclus La Distillerie à Bourglinster dans son top 25. Mais, cette année, le chef René Mathieu se voit hissé à la 4e position, derrière Xavier Pellicer (à Barcelone), le Vrijmoed (à Gand) et le Blue Hill (à Tarrytown, près de New York).

Il faut dire que René Mathieu est un véritable amoureux des légumes et du végétal, en général. Il a récemment sorti un livre qui présente des recettes et détaille les différentes plantes dans les différentes saisons. 

C’est sa grand-mère qui l’a initié à la cuisine et aux légumes, et son grand-père, garde-forestier, lui a appris à reconnaître les plantes. Le chef cueille lui-même plantes, herbes et fleurs, qu’il cuisine avec inventivité, audace et équilibre. «Les couleurs comme les saveurs ou les textures, tels des tableaux de grands maîtres, constituent de magnifiques assiettes aussi esthétiques que savoureuses», indique le site We’re Smart.

Autour du château de Bourglinster, il trouve du mouron des oiseaux au goût de petit pois, de l’ortie qu’il va braiser à la poêle, de l’aspérule odorante délicatement poivrée ou de la camomille qui parfumera un canard…

Attentif à l’environnement et à la santé, René Mathieu a banni le lait de sa cuisine et mène des recherches pour créer des fromages végétaux ou de la pâtisserie sans gluten. On trouve à La Distillerie deux menus végétaux qui peuvent être pris en version animale, où viande et poisson ne représentent pas plus de 30% de l’assiette. 

«Manger des fruits et des légumes, c’est avant tout respecter dame nature. Pour les apprécier à leur juste valeur, il nous faut vivre en harmonie avec le temps, celui qui fait la pluie, le vent, le soleil, et le temps qui passe, le cycle des saisons», estime le chef.