Un mois autour du caviar

Bon à savoir

Les restaurants de l’Hôtel Le Place d’Armes mettent le caviar à l’honneur du 23 novembre au 21 décembre.

Photo : Ramunas Astrauskas - www.kachen.lu

Le caviar reste un mets d’exception, un luxe rare qu’il faut savourer avec délicatesse. Quand on sait qu’il faut entre 12 et 15 ans à un esturgeon béluga pour qu’il donne ses premiers œufs, on comprend mieux le prix du caviar. 

En partenariat avec Aquatir Caviar, Le Place d’Armes propose différentes formules pour apprécier ces petits grains. La particularité de cet éleveur est de ne pas tuer les poissons pour prendre les œufs mais de les masser pour provoquer la ponde. Les plus gros esturgeons donnent deux pondes qui représentent jusqu’à 20% du poids de l’animal, pesant jusqu’à 1.000kg !

Le bar Le 18 proposera un apéritif caviar Bester Classic: 20g pour deux personnes, accompagnés d’une coupe de champagne Deutz Brut par personne (78€).

Au Plëss, le même apéritif est proposé, ainsi que deux plats à la carte: une entrée faite d’un tartare de saumon, caviar Bester Classic (30€) et un plat de linguine au caviar Sterlet Malossol (38€).

Au restaurant gastronomique La Cristallerie, le menu sera carrément exceptionnel. Les vendredis 23 novembre, 7, 14 et 21 décembre, un dîner six services composé par le chef Fabrice Salvador sera servi avec une dégustation de cognac Louis XIII Rémy Martin, une coupe de champagne, cinq verres de vins de prestige sélectionnés par le sommelier Olivier Schanne, eau & café (448€ par personne).