Le charme du renouveau

Nouveau
,

L’Hostellerie du Grünewald retrouve son ancien nom avec une nouvelle équipe. Une belle première impression.

Ils avaient déjà ouvert l’hôtel, voilà que le restaurant suit le mouvement. S’ils n’ont pas apporté de changement à l’intérieur de ce qui s’appelait Brigitte il y a encore quelques mois, Clovis Degrave (en cuisine) et Aline Bourscheid (en salle) ont fait évoluer la cuisine pour proposer une carte courte, bien pensée, en adéquation avec la saison.

La reprise de l’établissement par le jeune couple est une réussite. Ils apportent fraîcheur et savoir-faire dans ce cadre splendide. Intérieur en noir et blanc avec marbre et carrelage métro, terrasse bien exposée et joliment meublée, salle privative et bar séparé: tout concourt à une belle ambiance.

Dans l’assiette, on ira fureter entre un tartare de saumon relevé à la moutarde à l’ancienne, des samosas d’agneau relevés aux épices orientales, un velouté d’asperges vertes ou un thon juste saisi au caviar d’aubergine pour les entrées. Un black angus fondant, une volaille à la sauce au bleu (impossible de ne pas y tremper le pain en fin de repas), des Saint-Jacques aux parfums thaïs ou un turbot sur un risotto suivent pour les plats où une «carte blanche végétarienne» fait le job.

Le midi, le menu est proposé par semaine à 21, 27 et 33€, dans le même esprit que la carte.

Des événements sont organisés régulièrement, tant dans le jardin que dans le bar tapissé de collages artistiques. Une salle privative permet d’accueillir une trentaine de convives. 

Hostellerie du Grünewald

10-14, route d’Echternach à Luxembourg (Dommeldange)

www.hdg.lu