Prochain arrêt: Quai Steffen

Nouveau
,

La partie take-away du Quai Steffen à la gare de Luxembourg vient d’ouvrir. Il faudra encore patienter quelques mois pour le restaurant.

Photo : Mike Zenari

Il s’est écoulé à peu près un an entre l’appel d’offres lancé par les CFL, le 5 novembre 2017, et l’ouverture de l’enseigne Quai Steffen à la gare de Luxembourg, ce 22 novembre. Après la fermeture du Buffet de la Gare, l’idée était de proposer la meilleure expérience client possible à une population certes toujours plus nombreuse, mais toujours plus sollicitée et exigeante.

C’est donc le groupe Steffen qui remportait l’appel, le 12 février dernier, pour une exploitation sur 10 ans d’un restaurant et d’un espace de vente à emporter situés dans le bâtiment des voyageurs de la gare de Luxembourg.

Au niveau de l’offre alimentaire, Steffen poursuit les lignes de conduite qu’il a toujours mises en place, avec des produits saisonniers, préparés sur place, une promesse locale dans le choix des produits, des fournisseurs et des matières premières, un soin dans la réalisation et le service, quelle que soit la commande. 

L’espace take-away, de quelque 55m2, réalisé par les architectes de WW+, se veut chaleureux et dépouillé. Le style cherche à évoquer le mieux-être, avec des matériaux naturels, organiques et simples qui s’imposent d’eux-mêmes, tels que le bois ou la pierre.

La nouvelle gamme L’Atelier Steffen, qui comprend les produits traiteur à emporter, de type sandwichs, plats préparés, pâtes, salades, tartes salées et sucrées, pâtisseries, potages, sauces, est d’ores et déjà disponible au Quai Steffen.

Si l’investissement consenti est «considérable», des dires de Frank Steffen, le jeu en vaut certainement la chandelle, au vu des 70.000 usagers quotidiens de la gare actuellement, chiffre qui devrait atteindre 80.000 à l’horizon 2020, notamment avec l’arrivée du tram. «Les investissements pour Le Quai Steffen sont lourds, que ce soit pour le Groupe Steffen ou pour les CFL. Nous prévoyons un retour sur investissement positif en 2022», annonçait le fondateur de l’entreprise qui réalise un chiffre d’affaires de 18,8 millions d’euros.

Pour répondre à la demande des futurs clients, qu’ils soient voyageurs, touristes, étudiants, résidents, frontaliers, employés du quartier ou des CFL, personnes de passage ou à la recherche d’une nouveauté gastronomique, le groupe Steffen est en train d’embaucher une cinquantaine de personnes qui viendront rejoindre les 152 salariés actuels. Il faut dire qu’avec une amplitude d’ouverture de 5h à 22h, tous les jours, pour le take-away, et bientôt 140 couverts au restaurant, le recrutement va être indispensable.