Un nouveau chef au Wax

Nouveau
,

Fränk Manes prend les commandes de l’ancien moulin de Pétange. Il tient ici son troisième établissement, avec son associé, Jeff Lux.

Photo : Sébastien Goossens Le cadre rappelle l'ancien moulin.

Qu’on ne se méprenne pas: Wax n’a rien à voir avec la cire, ni avec le tissu africain. À Pétange, le nom rappelle la famille Waxweiler qui exploita le moulin de la commune depuis la fin du 18esiècle.

Les derniers grains de blé y ont été moulus en farine en 1983, mais ce n'est qu'en 2012 que le site a connu, après de longs travaux de rénovation et d'assainissement, une nouvelle destinée. Centre culturel et sociétaire accueillant des expositions historiques, l’ensemble a été restauré et repensé et accueille un vaste restaurant.

Plusieurs chefs ont essayé d’y faire prendre la sauce, avec des succès relatifs et voilà que Fränk Manes relève le défi. Avec son associé Jeff Lux, il est déjà à la tête du Gudde Maufel ouvert en 2015 à Eischen et du Koeppe Jemp, à Hoscheid-Dickt. On sent que le jeune chef (il a à peine 25 ans) aime les challenges et est prêt à retrousser ses manches.

Côté restaurant, le cadre fait la part belle au passé industriel du lieu avec des photos anciennes et des reliques d’installations de la minoterie. Côté brasserie, pas encore totalement opérationnelle, on est dans une ambiance feutrée et décontractée.

Le chef fait ce qu’il sait faire: une cuisine de terroir, droite dans son assiette, joliment présentée et aux cuissons maîtrisées. Le classicisme est de mise: foie gras, asperges blanches, risotto à la truffe, tartare de thon, burger, filet de daurade, noisette de veau aux morilles, tarte au citron … 

Fränk Manes ne rechigne pas à quelques audaces plus contemporaines: mayonnaise truffée, fregola sarda, panure au Panko, raifort, rhubarbe… Et, chef bien dans son époque, il s’efforce de trouver des produits locaux (le bœuf du burger est bio et de la ferme voisine, les asperges sont luxembourgeoises) et de qualité.

Nos conchiglioni (grosses pâtes en forme de coquillage) aux champignons et espuma carbonara manquaient un peu de finesse, mais le filet de canette avec son jus à l’ail noir, purée de carottes et pommes fondantes était particulièrement équilibré et bien cuit.

Deux menus (3 services ou 7 services, 48 ou 86€) sont proposés et changent au fil des saisons, du marché et des inspirations. À la carte, les prix sont conformes au marché luxembourgeois, donc un peu élevés.

La carte des vins propose un joli choix de crus luxembourgeois, français et italiens dans une sélection assez équilibrée, mais sans surprise. La terrasse offre un agréable cadre aux repas quand le temps le permet et le service est efficace.

Une adresse à découvrir.

Wax

2, rue d’Athus à Pétange

Tél.: 26 50 26 41