Massimo Riggi

Le jeune comédien en vue aime pouvoir manger simple et bon après une représentation et n’est jamais contre un léger parfum d’Italie...

Photo : Philippe Quaisse

Rusticana

«Depuis que j’ai commencé à travailler avec le Théâtre ouvert du Luxembourg la saison dernière, c’est vraiment devenu une cantine pour moi après les répétitions, ou encore les soirs de spectacle. L’ambiance y est détendue, le service super aimable, et tout le monde parle italien! Ce n’est pas sans me rappeler mes origines siciliennes, et c’est vraiment agréable...

Et puis, n’oublions pas le plus important: la nourriture est bonne et authentique, notamment les pizzas, qui sont un véritable must dans le quartier.»

 

Mesa Verde

«C’est un endroit comme je n’en avais que rarement vu auparavant. C’est assez déconcertant, on ne sait pas vraiment où on met les pieds, mais au final, on passe un moment génial dans un cadre original et convivial. Les plats proposés le sont tout autant, notamment les créations autour du poisson, qui m’ont clairement conquis...

De plus, c’est en endroit dans lequel je pourrai me rendre facilement en sortant du Théâtre du Centaure, où je joue dans ‘Pièce en plastique’ à partir du 16 janvier... Que demander de plus?»