Michel Welter

Le programmateur de l’Atelier aime presque autant la cuisine que la musique. Il nous présente son resto préféré.

Photo : Johnny Lemarquis

Culturando

«On y va pour l’accueil et pour les pâtes. Dario propose des plats simples et frais comme la pasta fresca fatta in casa, blette et pecorino râpé. Bien souvent, les choses simples faites avec ferveur sont meilleures que les plats complexes cuisinés dans l’indifférence. Et il vous fait goûter toutes les bouteilles de sa cave (enfin presque… et il faut lui demander gentiment) tout en accueillant d’une façon chaleureuse sans chichis dans un local de quartier qui ne paie pas de mine.

C’est devenu une habitude: une fois par mois, avec mon meilleur pote, on s’installe à la table haute près de la fenêtre, on prend la suggestion de pâtes accompagnée d’une balade vinicole à travers l’Italie pour partager les derniers ragots de la ville et les rêveries de projets en prenant l’amaro. Mi piace. Tanto.»