Le food design pour tous

Tendances
,

À l'invitation de l'association Design Friends, Sonja Stummerer et Martin Hablesreiter, du studio viennois Honey & Bunny, viendront donner une conférence sur le food design. Pour ces deux architectes et designers, le design alimentaire n'est pas une affaire de gastronomie ou d'esthétique, mais concerne tout le monde. "L’homme fait du design alimentaire depuis la nuit des temps. C’est même ce qui le distingue de l’animal. Il ne se contente pas de consommer la nourriture telle qu’il la trouve, il la transforme, la coupe, la cuit, la mélange, la conserve, la transporte, la stocke… Depuis des milliers d’années, l’homme est un designer alimentaire : on ne mange pas des protéines ou des lipides, on mange des plats', expliquent-ils.

À travers de nombreux exemples, les deux conférenciers montreront comment l'industrie agroalimentaire travaille pour donner formes et couleurs à ce que nous mangeons, pour renforcer ou atténuer certains sons ou améliorer la consistance des aliments. "Chaque année en Europe, 10.000 nouveaux produits alimentaires sont lancés sur le marché. Dans toutes les entreprises agroalimentaires, la recherche est l’un des domaines les plus développés, à travers des sondages, des tests, des essais… Il peut s’agir d’innovations techniques (plus facile à ouvrir, à partager, à conserver) ou gustatives, visuelles… les cinq sens sont concernés. Les chips doivent être croustillantes, la bière doit être fraîche… Pourtant, seul un nouveau produit sur 20 restera plus de deux ans sur le marché."

La conférence se tiendra le 28 novembre, à 18h30 au Mudam. Conférence en anglais.